Infradata Cloud Solutions : "La voie est sans issue pour les centres de données traditionnels"

Bruxelles, le 30 novembre 2010 – Les centres de données sont complexes, onéreux et n’offrent pas toujours, loin s’en faut, les performances nécessaires dans une économie à forte intensité de données. Les approches traditionnelles reposant sur une multiplication continue du matériel ne proposent aucune planche de salut à long terme. Selon Juniper Networks et l’intégrateur de réseau Infradata, le temps d’une véritable innovation est venu.

Wim van Campen, Area Vice-president pour l’Europe du Nord de Juniper Networks : « Il convient de déployer une approche révolutionnaire en matière d’infrastructures de centres de données. »

Wim van Campen, Area Vice-president pour l’Europe du Nord de Juniper Networks ne laisse planer aucun doute à ce sujet : « Il convient de déployer une approche révolutionnaire en matière d’infrastructures de centres de données. Elle doit être plus simple, plus économe, moins chère et plus efficace, autant d’évolutions impossibles avec une approche traditionnelle. Une véritable innovation est donc nécessaire. Seule une nouvelle approche peut empêcher le naufrage. »

Van Campen épingle l’explosion du trafic sur les réseaux. « Dans un premier temps, le mainframe sollicitait le réseau, mais de manière limitée. Ensuite, nous avons reçu des environnements client-serveur qui ont assuré un trafic réseau nettement plus important. Le trafic Internet a ensuite été responsable d’une véritable croissance explosive. Aujourd’hui, nous sommes en présence de grands flux de données, également entre serveurs et entre serveurs et environnements de stockage. Ces flux exigent énormément d’un centre de données et les goulets d’étranglement constituent rapidement un problème. Nous avons besoin de modifications structurelles au niveau de l’architecture. »

3-2-1
Juniper a pris le gant et a lancé au printemps 2010 une nouvelle approche infrastructurelle sous la devise « 3-2-1 ». « Nous visons ainsi à passer des réseaux actuels à trois couches – accès, agrégation et cœur – à un environnement à deux couches, avec seulement accès et cœur. L’objectif final est une infrastructure avec une seule couche. Pour le moment, nous nous concentrons sur la création de deux couches. Dans ce cadre, notre fabrique Virtual Chassis joue un rôle décisif. Ce faisant, la virtualisation fait son entrée dans le réseau. En introduisant Virtual Chassis dans la couche d’accès, l’agrégation n’est plus nécessaire. En d’autres termes, cette évolution réduit la complexité alors que le nombre d’interactions de commutateurs chute de plus de 99 % par rapport aux réseaux à trois couches. Parallèlement, le ralentissement diminue considérablement, d’où une augmentation substantielle des performances applicatives. Un exemple concret d’une solution que nous avons introduite à cet effet est la série MX qui peut offrir mille ports dans un seul système. On peut alors parler d’une fabrique de centres de données à part entière », indique Van Campen.

Innovation
Selon Van Campen, cette approche innovante est dictée par l’actuelle dynamique du marché. « De nombreuses évolutions influencent directement le centre de données. Il suffit de penser à la consolidation, à la virtualisation et à l’avènement rapide de la fibre optique. Multiplier le matériel ne constitue plus une option. Une nouvelle approche est nécessaire afin d’anticiper tous ces développements. Par ailleurs, les réseaux doivent devenir plus flexibles et plus évolutifs. Les fournisseurs de services entendent aussi desservir leurs utilisateurs finaux plus rapidement qu’aujourd’hui. »

Pratique
Pour Infradata, partenaire de Juniper, la nouvelle approche 3-2-1 était la possibilité idéale pour créer une proposition pratique sur la base du concept. Nino Tomovski, Directeur Operations chez Infradata, explique : « Nous observons une évolution où il est de plus en plus fréquent que les utilisateurs finaux partagent des ressources dans des nuages, aussi bien privés que publics. Les fournisseurs de services peuvent également livrer des services dématérialisés directement ou sur la base d’un modèle de vente de gros. Dans tous les cas, il est nécessaire de disposer d’une infrastructure de centre de données évolutive, flexible et sécurisée, conçue de manière à satisfaire toutes les exigences des utilisateurs. Nous avons mis au point un concept complet sur la base de Juniper et VMware pour des entreprises de différentes tailles. À cet égard, les avantages décisifs sont l’utilisation de Junos comme système d’exploitation générique pour tous les produits Juniper et l’intégration avec V-Sphere de VMware. Ces éléments assurent la standardisation nécessaire et simplifient nettement la gestion des différents composants. Cette combinaison suscite beaucoup d’enthousiasme chez nos clients, parce qu’ils ne doivent investir qu’une seule fois dans les connaissances et qu’ils peuvent ensuite les exploiter dans tous les composants. »

Commentaires de Nino Tomovski, Directeur Operations chez Infradata : « Dans tous les cas, il est nécessaire de disposer d’une infrastructure de centre de données évolutive, flexible et sécurisée. »

Avantages
Selon Tomovski, les avantages immédiats du concept de nuage d’Infradata résident, entre autres, dans une meilleure exploitation des sources du réseau, une disponibilité accrue du réseau, plus de flexibilité et une reprise après sinistre efficace. « Ces avantages sont principalement de nature technique et contribuent aux économies en termes de TCO (total cost of ownership -- coût total de propriété). Cependant, le concept se prête par ailleurs aussi parfaitement au soutien des fournisseurs de services et des gérants d’entreprise en vue de les aider à gérer la demande que cette évolution peut représenter en matière de prestation de services aux utilisateurs finaux. Cet éclairage business revêt pour nous, en tant qu’intégrateur réseau, une importance au moins équivalente à celle du volet technique du dossier. »

Collaboration
Wim van Campen de Juniper Networks souligne l’importance capitale d’une étroite collaboration entre le producteur et le partenaire de déploiement. « Nous attachons énormément d’importance aux partenariats, parce que nos partenaires connaissent leurs clients et qu’ils peuvent réfléchir avec ceux-ci à l’avenir. Infradata concrétise ces partenariats d’une manière unique en créant avec nos produits et notre approche architecturale un concept résolument fort. Les investissements importants consentis par l’entreprise dans les connaissances et l’expertise relatives à nos produits et la combinaison de celles-ci avec les connaissances du marché représentent pour les clients une stimulation supplémentaire pour collaborer avec un partenaire comme Infradata. »